Apprendre la langue Italienne

L’étude de la langue italienne demande une certaine aisance dans le domaine oral et écrit. Comme la langue fait partie des langues romanes, il en existe plusieurs dialectes, cependant, une langue standardisée a été établie pour éviter les problèmes de communication, même si les langues se ressemblent à peu près avec très peu de différences. Par ailleurs, ce type de langage standardisé sera considéré et nommée l’italien moderne, la langue qui rapproche les italiens comme les étrangers pour une seule communication. Nous pouvons remarquer l’application de la langue italienne dans plusieurs pays étrangers, bien qu’elle ne soit pas internationale, mais au moins elle est officielle dans plusieurs pays qui accueillent et appliquent la langue. Les études approfondies démontrent que la langue italienne utilise plusieurs types de vocabulaire tirés d’un autre mode linguistique, à savoir la langue espagnole, mais aussi d’autres langues européennes. En conséquence, il sera normal que les mots possèdent une certaine ressemblance, ce qui apporte une facilité dans l’expression au niveau des applications théoriques et pratiques. Les différentes applications dans le domaine oral appellent la langue italienne à mieux gérer son orthographe et le langage impliqué dans l’apprentissage.

Bases des applications orales en italien

L’apprentissage oral est déterminé comme une matière principale et importante lors de l’apprentissage de l’italien. En effet, il est toujours évident que le programme oral prenne de l’importance dans l’ensemble de l’apprentissage, pour des raisons d’assurance dans l’apprentissage. Quel que soit le niveau de l’apprenant, les applications orales sont avant tout effectuées à partir de la lecture qui favorise la 1ère compréhension de la langue italienne. La lecture permet l’intégration dans la compréhension orale,  l’élocution qui affecte l’intonation à assimiler en italien, ainsi que le mode de communication qui apporte un effet positif dans la compréhension générale orale de la langue italienne.

La 2ème compréhension de la langue italienne concerne la communication qui démontre l’origine de l’apprenant, et lui enseigner dans le besoin l’art de parler italien sans en être étranger. En conséquence, les applications intègrent des exercices de dialogue qui peuvent s’effectuer avec des italiens, ou entre les apprenants, dirigés par le professeur d’italien.

Enfin, la capacité de s’exprimer en italien  est déterminée par une importance culturelle dans la mesure où la langue italienne est considérée comme une langue de l’art, qui met en valeur l’aisance culturelle et artistique dans l’ensemble, basée sur la communication.