APPRENDRE L’ITALIEN

La LV3 est la langue vivante représentée au niveau secondaire la plus compliquée, car elle comporte des applications à assimiler eu niveau théorique et oral, et de ce fait, n’intéresse souvent que les élèves qui optent pour la série littéraire, et qui pensent en constituer un avenir permanent. Le programme de la langue italienne au bac LV3 comprend des applications qui se découvrent à partir des expériences passées au niveau du cycle précédent, à savoir dès le cycle primaire, et celui du collège. Ces connaissances sont nécessaires pour mieux intégrer la langue italienne, et l’élève devra assurer les 2 types d’applications sous la forme orale et écrite, même si l’une des applications est la seule qui compte au niveau de l’examen officiel. Il importe que l’oral et l’écrit soit assimilé dès un niveau déterminant, étant donné l’importance de la LV3 au niveau du bac.

—- Programme de la LV3

La langue italienne au bac LV3 comprend des applications départagées en 2, insérant les applications orales d’une part et celles écrites d’autre part. La LV3 comprend un programme assez différent de la LV1 et de la LV2 à cause de l’application de l’oral, même si dans un ensemble déterminant, la langue italienne au bac LV3 reste facultative selon la condition d’introduire l’oral ou l’écrit au bac. Le programme de la langue italienne au bac LV3 comprend l’avantage de la compréhension orale avec l’assimilation des mots italiens, surtout en matière d’élocution, de prononciation et d’expression, en utilisant des mots convenables au niveau du bac. La langue italienne est d’autant plus une langue de communication qui s’assimilera au fur et à mesure que les applications sont intensifiées, et assurent la compréhension de l’élève. Au niveau des applications écrites, la valeur de l’étude syntaxique, et l’ensemble de l’apprentissage des modes et des temps des verbes  qui forment la nature d’une phrase permettent de déterminer la réussite de l’application écrite. L’assimilation de l’écriture italienne fait aussi partie de la base du programme, avec la présence de mots simples ou compliqués, et dans la préparation du bac en LV3, l’élève devrait parvenir à toute écriture de mot. Le niveau de connaissances écrites doit démontrer à l’élève ses compétences nécessaires à intégrer le milieu de la LV3, à travers toutes les matières qui font partie de la LV3, comme la grammaire ou la rédaction, ou le travail de la dissertation.