APPRENDRE L’ITALIEN

La langue italienne étant de nos jours considérée comme une langue qui fait partie du programme scolaire, et qui peur prendre le rôle de langue vivante, l’italien en LV3 prend sa considération par rapport aux types de langue vivante présente dans le programme compris sur la préparation du bac. Il en sera de même pour l’italien en LV3 qui sera considéré comme une matière principale, étant donné que la langue italienne considérée comme une langue vivante, en somme la LV3, sera une matière principale qui comprendra un programme de 1ère importance sur les différentes applications à effectuer. Le programme de la LV3, qui commence à s’appliquer de préférence dès le niveau du collège, devrait s’assimiler au niveau du lycée, permettant la mise en applications des matières qui sont intégrées dans le programme de la LV3. L’italien en LV3 comprend des applications de la langue italienne en oral et en écrit, selon une conformité d’un programme s’accumulant à travers des leçons et renforcé par des exercices. Il sera plus correct de mettre en valeur le niveau de la langue italienne à partir du niveau désiré, notamment la LV3 qui est considéré comme un niveau élevé vu les applications différentes qui sont obligatoires à effectuer, L’élève qui choisit la langue italienne comme LV3 doit démontrer des capacités élevées, de manière à assurer les applications exigées, très importantes au niveau oral qu’écrit.

—- Programme de la LV3

L’ensemble du programme de l’italien en LV3 comprend une importance particulière sur les applications orales et écrites  assimilées. Il s’agit de réussir la compréhension orale à travers l’élocution et la lecture pour la compréhension orale, ainsi que la facilité de déterminer un type de dialogue correct vis-à-vis d’un sujet approprié, surtout au bac. Les applications orales comprennent donc la tenue d’une lecture correcte avant tout, car la prononciation en italien possède 2 formes à assimiler, celle d’une prononciation simple, qui suit le processus de lecture alphabétique normal, et celle d’une prononciation propre à la langue italienne, sur l’effet de la consonne doublée, ou de certaines lettres qui se prononcent autrement. Les applications écrites se basent sur la capacité de mettre en valeur la forme d’une phrase très correcte, tant dans le type affirmatif ou négatif, interrogatif ou interro-négatif. Le système de l’italien en LV3 comprend une mise en applications définissant la meilleure note à choisir  en oral ou en écrit au bac.